Chorale Saint-Michel Luxembourg

Accueil / Historique

Menu:

L'Histoire de la Chorale Saint-Michel

Gravatar example  Dans la  brochure éditée à l’occasion du centenaire de la chorale en 1950, le curé Lucien Schaack évoquait les difficultés que les directeurs de la chorale Saint-Cécile ont dû rencontrer  suite à la création de la paroisse de Pfaffenthal (1847), puis celle de Clausen avec Neudorf (1867) et finalement de la paroisse du Sacré Coeur (Lux-Gare). Le quartier et la paroisse se sont vidés de leur population et la chorale Ste Cécile de l’église St.Michel a perdu un grand nombre de ses chanteurs. 
           Toute l’histoire sur les débuts de la chorale Saint-Cécile (1850-1982) peut être consultée dans le beau livre que la Chorale Saint-Michel a édité lors de son 150e anniversaire et pour lequel le professeur Jemp Kunnert  a écrit la chronique.

          Gerry Welter, membre de la chorale Ste Cécile depuis 1954, prend la direction du petit choeur d’hommes en novembre 1960 et le transforme  à partir de 1967 en une chorale mixte.

          En 1975 , la chorale fête sont 125e anniversaire avec un programme musical très varié. Si le frontispice du programme porte encore la dénomination „Chorale Sainte-Cécile“, la dernière page annonce déjà la „Chorale Saint-Michel“. Comme le nombre des offices religieux en l’église St.Michel va diminuant , le comité prend la décision de changer le nom de l’association en Chorale Saint-Michel. Le logo créé par la choriste Alice Zahlen  devient son logo officiel. Le lien traditionnel avec l’église St.Michel est maintenu, mais la nouvelle dénomination permet également à la chorale d’évoluer plus facilement dans le monde extra-ecclésiastique.
         Lors du millénaire de l’église St.Michel en 1987, la Chorale Saint-Michel interprète „le  Messie“ de G.F.Haendel en version originale. Le succès est tel qu’il faut répéter „le Messie“ le lendemenain... et une semaine plus tard, la ville de Metz accueille la Chorale dans le „Temple neuf“ avec le même programme.
           En 1992 Gerry Welter concrétise son idée de donner régulièrement un concert le Jour des Morts avec un répertoire approprié à la circonstance. Les deux premiers „Allerséilen-Concert“ ont été enregistrés par RTL et retransmis en direct sur RTL-Hei elei.
           En 1995, Luxembourg devient pour la première fois Ville Européenne de la Culture, et le projet de la Chorale Saint-Michel est retenu et c’est dans l’auditorium du Conservatoire que le célèbre oratorio „ Die Schöpfung“ de J.Haydn est donné avec un grand succès. 
           Au programme du traditionnel concert du Jour des Morts figure en 1997 le „Jazz-Requiem“ de Nils Lindberg. La Norbotten Big Band et 3 excellents solistes suédois ont contribué largement au succès  de cette oeuvre très intéressante.
            L’an 2000 donne à la Chorale Saint-Michel l’occasion de fêter son 150e anniversaire avec au programme la célèbre Messe en ut mineur KV 427 de Mozart.
            Depuis, la chorale donne chaque année un concert de printemps, son traditionnel „Allerséileconcert“ et la veille de Noël, une Messe de Minuit.  (voir dans les Archives de presse). Outre sa présence lors de beaucoup de messes du dimanche, de nombreuses cérémonies de mariage, de baptême et d’enterrement , la chorale a participé à des émissions télévisées et a fait des tournées à l’étranger.
            En 2010, pour fêter son 160e anniversaire et en même temps le 50e anniversaire de direction de son chef Gerry Welter, la Chorale Saint-Michel interprète diverses cantates de  J.S.Bach, ensemble avec l’orchestre baroque „La Banda“ d’Augsbourg et des solistes de renommée internationale. (voir Revue de presse)

Back to top

Infos:

Prochaine prestation:
Allerséileconcert 2018


(10/2010)

This site is
sponsored by
Gravatar example